Saison 1994-95

Voir saison
1992-1993
Voir saison
1995-1996
L'aventure de Jordan dans le baseball est un échec. Tout le monde venait voir le phénomène du basket NBA et ce ne sont pas ses piètres prestations en tant que joueur de baseball qui changèrent son image. Il était temps pour Jordan de redevenir le meilleur dans sa discipline de prédilection. C'était un formidable compétiteur, il avait besoin de se confronter avec les meilleurs et c'est pourquoi il prit la décision de rejoindre les Bulls. Il reste alors 17 matches et les Bulls ont un bilan de 34 victoires et 31 défaites. Pippen et Kukoc assurent le leadership de l'équipe mais le départ de Jordan n'a bien évidemment jamais été compensé.
Le 19 mars 1995, Jordan refoule pour la première fois un parquet NBA depuis le titre 1993. Arborant le numéro 45 car son numéro 23 a été retiré, Jordan va prouver à toute la ligue qu'il est revenu pour redevenir le patron. Il joua 43 minutes, incrivit 19 points, pris 6 rebonds et délivra 6 passes. Manquant de rythme et d'automatisme, il ne rentra que 7 tirs sur 28 tentés mais toutes les équipes NBA comprirent que les Bulls venaient de changer de statut. Il marqua 27 points trois jours plus tard contre les Celtics, 21 contre les Magics du duo Shaq-Hardaway puis 32 contre les Hawks.Jordan commence à retrouver le rythme et il illustra son retour en forme par un carton contre son meilleur ennemi : 55 points, le 29 mars contre les Knicks, au Madison Square Garden. Il lui fallut 5 matches pour réaliser le plus gros scoring de l'année. Au final, les Bulls finirent la saison avec un bilan de 47 victoires et 35 défaites et surtout, l'apport de Jordan fut réellement bénéfique puisque les Bulls gagnèrent 13 matches sur les 17 derniers. Son impact fut tel qu'il termina meilleur marqueur de son équipe à 11 reprises, il fut meilleur passeur 4 fois et meilleur rebondeur 6 fois (il frôla le triple double, le 12 avril avec 9 rebonds, 9 passes et 29 points, contre les Pistons). Ses statistiques en saison régulière aurait pu faire de lui un prétendant au titre de MVP : 26.9 points, 5.3 passes, 6.9 rebonds et 1.8 interceptions, en 39.3 minutes par match.
Débutent alors les playoffs. Les Bulls ont terminé 3ème de la Central Division et n'auront jamais l'avantage du terrain. Le premier tour est joué contre les Hornets de Charlotte, avec le trio infernal Alonzo Mourning, Larry Johnson et Tyrone Bogues. Jordan retrouve ses meilleures sensations à cette époque de l'année. Lors du premier match, il rentre 48 points. Avec une moyenne de 32.3 points par match, les Bulls éliminent les Hornets 3-1. En demi-finale de conférence, les Bulls ont la lourde tâche de rencontrer la meilleure équipe de l'est : les Magics d'Orlando. Jordan remplit son contrat à merveille (avec des performance à 38, 40 et 39 points) mais l'équipe de Chicago ne peut enrayer la machine de guerre emmenée par le pivot Shaq et dirigée par Brian Hill jusqu'à une première finale NBA (perdue contre Hakeem et ses Rockets).
Jordan finit ces playoffs avec 31.5 points, 6.5 rebonds et 4.5 par match. Il ne remportera pas un quatrième titre consécutif mais il revint en NBA avec la même hargne qui faisait de lui le meilleur joueur, entraînant avec lui une équipe vers de futurs sommets.




Tous les matches de la saison régulière

19 Mars 1995 - 22 Mars 1995 - 24 Mars 1995 - 25 Mars 1995 - 28 Mars 1995 - 30 Mars 1995 - 01 Avril 1995 - 05 Avril 1995 - 07 Avril 1995 - 09 Avril 1995 - 11 Avril 1995 - 12 Avril 1995 - 16 Avril 1995 - 17 Avril 1995 - 20 Avril 1995 - 22 Avril 1995 - 23 Avril 1995 -

Dernière modification : January 11 2016 22:56:40.