La France avait cette année 5 représentant dans la plus grande ligue mondiale de basket : Tariq Abdul-Wahad, Boris Diaw-Riffiod, Jérôme Moïso, Tony Parker et Mickael Pietrus.

Tariq Abdul-Wahad

Tariq Abdul-Wahad

Position: F-G
Naissance : 03/11/74
Taille : 1,98
Poids : 106,6 kg
Drafté au 1er tour (11ème choix) par les Sacramento Kings en 1997.


Il n'a pas joué cette année.
 
Boris Diaw Riffiod

Boris Diaw-Riffiod

Position : G-F
Naissance : 16/04/82
Taille : 2,03
Poids: 97,5 kg
Drafté au 1er tour (21ème choix) par les Atlanta Haws en 2003.


Après des débuts difficiles, Boris s'est imposé comme titulaire pendant près de la moitié des matches. Ses modestes stats ne reflètent pas sa qualité de défense et de meneur de jeu. En effet, à l'image de Mickaël, les américains se sont aperçus que les rookies pouvaient se distinguer par leur défense et leur altruisme et non uniquement par leur capacité de marquer des paniers.
Son record de points est de 15 (Dallas, 17/03/04), il capta jusqu'à 12 rebonds (Boston, 12/04/04) et son meilleur temps de jeu est de 42 minutes (Utah, 20/03/04).

YEARGGSMPGFG% 3P%FT%REB OFFREB DEF RPGAPGSPGBPGTOPFPPG
03-04763725.3.447 .231.6021.53.04.5 2.4.78.491.662.54.5

En regardant ses stats cumulées, on s'aperçoit que son rendement varie significativement lorsqu'il est dans le 5 majeur. En effet, que ce soit à la maison ou à l'extérieur et dans les matches gagnés ou perdus, ses stats changent peu (sauf une adresse supérieure - 48.6% - et plus de passes décisives - 3.1 - dans les matches gagnés).
Cependant, en tant que starter, ses stats sont beaucoup plus intéressantes : près de 30 minutes de temps de jeu (contre 21), 5.2 rebonds (contre 3.9) et 5.2 points (contre 3.8) par match. Donc, à travers ses stats, on constate que son activités n'influe pas significativement dans le score de son équipe mais en tant que starter, il prend plus de responsabilités et son rendement est globalement supérieur.
Pour l'anecdote, on retiendra ses 12.5 points de moyenne sur les 2 matches joués contre Dallas (mais 0 contre les Lakers en 2 matches), ses 14 passes décisives en 2 matches contre les Timberwolves et ses 19 rebonds en 2 matches contre les grizzlies.

En comparant ses stats par mois, on s'aperçoit que son activités a augmenté régulièrement au fil de la saison. En prenant davantage de confiance en lui, il augmenta ses stats dans les catégories suivantes : minutes jouées, pourcentage d'adresse à 2 pts, adresse aux lancers-francs, rebonds, passes décisives, interceptions et points. Il devint un membre du 5 majeurs indiscutables pendant 2 mois (janvier et février) avant de revenir sur le banc en début de match jusqu'à la fin de la saison. Cependant, le dernier mois d'avril fut éblouissant de par ses performances et il se permit même de le conclure par un double-double (12 rebs et 13 pts) contre les Celtics.

En fin, il ne participa pas au Rookie Game mais il figura parmi les 10 meilleurs dans les catégories suivantes : rebonds (7ème), passes décisives (8ème), minutes par match (8ème) et efficacité (10ème). Bien sûr, il n'a pas les même capacités et le même impact sur l'équipe que LeBron et Carmelo mais il ne faut pas oublier que c'est un joueur européen, avec une mentalité différente des américains. Quand on voit l'apport des joueurs européens dans la NBA, on se dit que Boris a toute les chances de faire une longue carrière. Il ne deviendra certainement pas une super-star mais plus probablement, un joueur important pour n'importe quelle franchise NBA. Il est intelligent et apportera davantage à une équipe que la plupart de ces ricains qui ne pensent qu'à marquer. Il ne disputera pas les play-offs pour sa première saison mais aura eu le mérite d'apporter un peu plus d'intérêt dans les matches des Hawks.
 
Jérôme Moïso

Jérôme Moïso

Position : F
Naissance : 18/06/78
Taille : 2,08
Poids: 117,9 kg
Drafté au 1er tour (11ème choix) par les Boston Celtics en 2000.


Ce joueur a un jeu très efficace mais son mental empêche ses entraîneurs à lui faire confiance très longtemps. Transféré à Toronto, cette année, on l'autorisa à jouer 35 matches mais en ne lui offrant qu'un temps de jeu réduit (11.9 minutes).
Que s'est-il passé avant et après le mois de février quand il a aligné une moyenne de 5 points, de 5.3 rebonds et 16 minutes de temps de jeu ? Il s'est même offert le luxe de faire 3 matches d'affilée à plus de 10 rebonds entre le 3 et le 6 février (avec 2 double-doubles). C'est dommage, il a de super capacités...
 
Tony Parker

Tony Parker

Position : G
Naissance : 17/05/82
Taille : 1,88
Poids : 81,6 kg
Drafté au 1er tour (28ème choix) par les San Antonio Spurs en 2001.


Le meneur des chamions en titre eut un comportement à l'image de la saison dernière. Il tourne toujours autour de 15 points et 5 passes de moyenne. Cependant, son impact sur l'équipe a pris une nouvelle dimension lorque le leader de l'équipe - Tim Duncan - a manqué une dizaine de matches. Tony a pris ses responsabilités à la marque, prenant le leadership de l'équipe et permettant aux Spurs de continuer leur bonne série de victoires (il ya eu au cours de la saison 3 séries d'au moins 10 victoires).

YEARGGSMPGFG% 3P%FT%REB OFFREB DEF RPGAPGSPGBPGTOPFPPG
03-04757534.4 .447.312.702.6 2.63.25.5.81 .092.392.014.7

Ses 5.5 passes en moyenne font de lui, le 16ème meilleur passeur de la ligue. Par 3 fois, il marqua 29 points et effectua son record de passes décisives (14) le 23/12/03 contre les Clippers. Cette année marqua son rôle de plus en plus primordial dans les phases offensives (après Ducan, c'est celui marque le plus de points et qui tente le plus de tirs, chez les Spurs).

Titualire indiscutable, on constate que son activité est significativement plus importante dans les matches gagnés par son équipe que dans les matches perdus. En effet, sa moyenne de passes décisives passe de 4.5 à 5.9, son efficiacité à 2 points passe de 46.2 à 41.1% et il double presque son nombre d'interceptions (0.93 contre 0.52). On retiendra par exemple, sa moyenne de 20 points par match lors de ses 4 confrontations contre les Warriors de Mickael et son maigre rendement au cours des 2 matches contre les Raptors (8 points, 2 passes, 2.5 rebonds, 31.3% de réussite de moyenne).
Ses statistiques ont été très convaincantes, notamment lors des mois de décembre et de mars. Avec son meilleur pourcentage de réussite (47.2%), il marqua 15.4 points de moyenne, accompagnés de 6.4 passes, de 1.13 interceptions et de 3.2 rebonds en mars.

Les play-offs débutent et le rôle de Tony devient de plus en plus indiscutable. Les Spurs jouent au 1er tour contre les Grizzlies du prodige Pau Gasol. ce devrait être une formalité pour les Spurs (avec une série de 11 victoires d'affilée, pour cloturer la saison régulière). L'équipe est en forme et devrait être une nouvelle fois favorité à sa propre succession.
 
Mickael Pietrus

Mickaël Pietrus

Position : G-F
Naissance : 07/02/82
Taille : 1,98
Poids : 95,3 kg
Drafté au 1er tour (11ème choix) par les Golden State Warriors en 2003.


Mickael est celui qui a eu le plus de mal à s'intégrer et s'imposer dans sa nouvelle franchise NBA. En concurrence avec beaucoup d'autres joueurs à son poste (Mike Dunleavy, Jason Richardson...), il lui fallut 29 matches avant de faire parler de lui. Ses statistiques moyennes n'ont pour lui aucun sens car sa véritable saison ne débuta qu'au mois de mars.

YEARGGSMPGFG% 3P%FT%REB OFFREB DEF RPGAPGSPGBPGTOPFPPG
03-04
532214.141.633.3 69.3.91.32.2.5 .6.23.751.95.3


Sa moyenne de 5.3 points par matche lui permet de figurer parmi les 20 premiers rookies dans cette catégorie (20ème). Cependant, si on veut connaître ses véritable capacités, il faut voir ses stats lors des mois de mars et d'avril :

MoisGGSMPGFG% 3P%FT%REB OFFREB DEF RPGAPGSPGBPGTOPFPPG
Mars161423.6 43.223.572.71.3 2.13.4.8.81 .58.3
Avril88 20.445.938.163.2 2.11.94.0.5 1.1309.5


On constate alors que ses capacités offensives sont remarquables. Lorsque son coach lui accorde sa confiance, il est capable de marquer par 2 fois 20 points (contre les 2 franchises de Los Angeles). En conflit avec ses coéquipiers et le système égocentrique des joueurs NBA, il n'hésita pas à faire des déclarations fracassantes. C'est alors que l'équipe prit conscience du potentiel de ce joueur et de son apport au collectif. Brillant par sa défense et son shoot, il permis au Warriors de frôler l'accession aux play-offs. Cependant, les Warriros ne disputeront pas encore les phases finales.
Parmi les faits marquants de sa saison, on peut noter ses très bonnes prestations lors de la série de 7 victoires consécutives. Avec un temps de jeu chaque fois supérieur à 20 minutes, il marqua par 3 fois autour de 20 points et surtout, il fut un catalyseur essentiel et décisif dans ces belles prestations collectives. Son apport en tant que starter est nettement plus important que sur le banc. Son apport est pratiquement 3fois plus importants dans chacune des catégories suivantes : points (9.3 contre 2.4), interceptions (1 contre 0.32), rebonds (3.8 contre 1.1), temps de jeu (23.5 min contre 7.5 min), réussite au tir (45.4 % contre 32.4%).

Mickael a le potentiel et l'envie de s'imposer dans une franchise NBA. A l'instar de Boris, il est d'un apport inestimable pour la cohésion d'une équipe. Altruiste, volontaire et ne refusant pas d'aller faire le sale boulot, il peut s'imporser comme un titulaire indiscutable dans les années futures.


Dernière modification : May 08 2010 23:04:21.