Voici la liste des 31 triple-doubles, réalisés par Jordan lors de sa carrière NBA.
Je rappelle qu'un triple-double consiste à réaliser au moins 10 unités dans 3 catégories statistiques, parmi les points, les rebonds, les passes décisives, les interceptions et les contres.

Adversaire Date Points Rebonds Passes décisives
Denver 14/01/1985 35 14 15
New york 01/03/1985 21 10 10
Milwaukee 17/03/1985 32 11 16
New Jersey 02/01/1988 25 10 10
Detroit 16/01/1988 36 10 10
LA Clippers 03/01/1989 41 10 11
Denver 13/01/1989 38 12 11
Detroit 31/01/1989 21 12 10
Indiana 13/03/1989 21 14 14
Seattle 25/03/1989 21 12 12
Golden State 28/03/1989 32 12 11
Milwaukee 29/03/1989 32 10 10
Cleveland 31/03/1989 37 10 10
New Jersey 02/04/1989 28 14 12
Charlotte Hornets 04/04/1989 33 10 12
Detroit 06/04/1989 31 13 10
Atlanta 09/04/1989 40 10 12
Indiana 13/04/1989 47 11 13
New Jersey 14/04/1989 29 10 12
Washington 21/04/1989 34 14 11
New York (Playoffs) 09/05/1989 34 10 12
Portland 23/02/1990 35 10 10
Charlotte Hornets 06/12/1991 19 11 10
Atlanta 21/02/1992 33 10 14
Cleveland 09/12/1992 28 11 10
Philadelphia 19/12/1992 23 10 10
Charlotte Hornets 29/12/1992 28 12 11
Golden State Warriors 15/01/1993 26 12 10
New York (Playoffs) 02/06/1993 29 10 14
Cleveland (All Star Game) 09/02/1997 14 11 11
Toronto Raptors 14/04/1997 30 11 10


Ma premiè analyse est : Jordan n'a fait des triples-doubles qu'avec la seule combinaison Points-rebonds-passes. Je remarque ensuite que Jordan réalise de telles performances lors de périodes fastes. En effet, ces exploits ne sont pas isolés mais ils sont pour la plupart regroupés sur une période.
La plus fabuleuse série de matches est bien entendu entre le 25 mars 1989 et le 14 avril 1989. Il réalisa 10 triple-double en 11 matches, avec une série de 7 consécutifs.
On note aussi les mois prolifiques de janvier 1989 et de décembre 1992 avec 3 triple-doubles chaque fois.

L'autre fait marquant est la réalisation de 2 triple-doubles contre ses ennemis intimes des Knicks, lors des playoffs. Jordan adore New York et réaliser de telles exploits à des moments aussi important démontrent la motivation d'un tel compétiteur.

Enfin, le triple-double le plus anecdotique est certainement celui réalisé lors du All Star Game 1997, à Cleveland. Dans un match (a priori) sans enjeu, Jordan a su mêler l'efficacité avec le spectacle. Dommage que ce record n'ait pas été récompensé par le titre de MVP de ce All Star Game (Glenn Rice le méritait quand même!).



Dernière modification : March 28 2015 23:09:58.