La France est-elle une grande nation de basket ?

La France est-elle une grande nation de basket ?
Je me pose cette question depuis que j'ai vu le match Liban-France, remporté d'un point par l'équipe libanaise.

J'avais décidé au dernier moment de revenir chez moi entre midi et deux, pour voir un joli match de basket et surtout, une victoire écrasante de la France. Quelle déception !

Lors de la première mi-temps, on aurait cri voir un match de nationale 3. Les 2 équipes ratant des shoot, sans opposition, partout sur le terrain. Il y avait des espaces immenses dans les défenses. Et la moindre construction se finissait par un shoot impossible ou alors, un lancer de brique à 3 points. Résultat : -12 points à la pause.

La seconde mi-temps fut beuacoup plus intéressante avec un énorme Flo Pietrus. La France inflige un 10-0 pour revenir au contact des Libanais, complètement submergés. Mais, à chaque fois que la France devenait menaçante, le Liban réussissait un panier improbable ou un joueur se retrouvait sans opposition pour préserver l'écart de 4-5 points.

Malgré tout, ce match aura réussi à maintenir un suspens jusqu'au bout. La France mena même d'un point à quelques secondes du terme de la rencontre. Mais, deux shoots à 3pts venus d'ailleurs d'un pivot libanais puis du meneur (à plus de 8 mètres du cercle) réussirent à destabiliser la France.
La dernière action est dramatique : il reste 6 secondes, la France est menée de 2 points et Boris Diaw se retrouve sur la ligne des lancers-francs. Le premier rentre et le second ressort. La France réussit quand même à arracher le rebond offensif (comme elle l'a fait à maintes reprises dans ce match - merci Bobo et Flo). Je crois que c'est Gelabale qui capte le rebond. Au lieu de faire une feinte de shoot et d'essayer de marquer, il passe la balle à Bobo. Ce dernier longe la ligne de fond et provoque la défense adverse. Puis, il fait la passe à Laurent Foirest démarque à 3 points. Foirest qui n'est pas du tout en confiance dans ce championnat a le sort de la France dans ses mains. Pas de miracle, il rate son tir...

Malgré la médiocrité du jeu, l'intensité de ce match fut exceptionnelle. Je suis déçu de cette équipe. Je ne veux pas croire que cette équipe dépende uniquement de Tony Parker (et pourtant...).


Écrit par Maxime Lasserre, le 24-08-2006 - Retrouvez d'autres articles sur le thème : Basket monde


Dernière modification : January 10 2016 21:35:37.