Jordan, patron en colere des bobcats

Jordan, patron en colere des bobcats
Les résultats sont médiocres. Il y a un problème de communication entre les joueurs de Charlotte et leur entraîneur Larry Brown.
Conséquence : Le propriétaire Michael Jordan est personnellement monté au créneau pour montrer à ses joueurs qu'il n'acceptait pas cette situation.

Cette scène a suivi la déroute des Bobcats sur leur sol 93-62 contre les Celtics. Outre la défaite qui semble compréhensible, Jordan a fustigé le manque d'envie et d'application des joueurs de Caroline du Nord. Ces derniers ont offert à leur public un spectacle affligeant. Aucun joueur n'a réussi à sortir du lot. Les stats parlent d'elles-mêmes : 33.8% de réussite au tirs, 1/11 à 3 points, le meilleur marqueurr est Nazr Mohammed (14 unités - un mec qui tourne à 7 pts de moyenne en carrière !). Notre Bobo national est dans le même panier et ne s'illustre guère par rapport à ses camarades.
Charlotte avec un bilan de 8 v et 15d est bien loin des playoffs alors que la franchise pouvait prétendre à un avenir en mai après la belle saison précédente.

Jordan avait dit que les deux leaders de son équipe (Jackson et Wallace) devaient montrer l'exemple et tirer l'équipe vers le haut. Force est de constater qu'ils ont failli en ce début de saison. Gerald Wallace (co-capitaine et ami de son altesse) avoua aux journalistes après le sermon du proprio : "We don't have five guys thinking team-first.(...) We have five guys thinking, 'I'-first."
L'équipe n'est qu'un amas d'individualités au lieu de mettre en avant le collectif.
Nul doute qu'après la réaction de Jordan, l'équipe va se ressaisir.


Écrit par Maxime Lasserre, le 13-12-2010 - Retrouvez d'autres articles sur le thème : Michael Jordan


Dernière modification : January 10 2016 21:35:37.